Etats-Unis: hamburger servi sans lard, elle tire un coup de feu

Pour n'avoir pas trouvé de lard dans son hamburger, une Américaine de 30 ans avait tiré un coup de feu dans un McDo en février 2014. Elle a été condamnée mardi à purger une peine de trois à sept ans de prison.

23 avr. 2015, 07:22
Le premier hamburger à partir de cellules souches a été créé. Cela représente une véritable révolution dans l'alimentation.

Une Américaine habitant dans le Michigan, fort mécontente de se voir servir un hamburger sans lard, a tiré avec son arme à feu dans le restaurant. Elle a écopé d'une peine de prison ferme, selon les médias locaux mercredi.

La femme, 30 ans, avait été reconnue coupable en mars de port d'arme prohibé et d'avoir tiré avec son arme à feu dans un bâtiment, en l'occurrence dans le McDonald's où elle souhaitait se restaurer. Un juge l'a condamnée mardi à purger une peine de trois à sept ans de prison.

L'accusée s'était rendue avec un ami dans un McDonald's le 10 février 2014 et avait commandé des cheeseburgers au lard au "drive through", où l'on retire sa commande sans sortir de sa voiture. Quand son menu lui a été servi, sans "bacon", un responsable du restaurant s'est excusé et lui a offert un repas gratuit pour se faire pardonner, selon WZZM.

La jeune femme, guère rassasiée, est revenue quelques heures après dans le même restaurant et a commandé le même sandwich... qui lui a une nouvelle fois été servi sans lard. Elle a alors commencé à crier sur un employé et a sorti un pistolet de son sac à main, avec lequel elle a tiré un coup de feu dans le bâtiment.

Personne n'a été blessé, mais la balle a toutefois cassé la vitre d'une voiture passant à proximité. La cliente mécontente avait été arrêtée une demi-heure après, non loin du restaurant.