Etats-Unis: des chaussures qui laissent comme empreinte la croix gammée font scandale

Des rangers ont dû être retirés de la vente car leurs semelles laissaient derrière elles l'empreinte de la croix gammée.
14 janv. 2017, 08:26
Selon le fournisseur, "les rangers avaient été fabriquées en Asie où la swastika est vue comme un symbole bouddhiste porte-bonheur".

Une société californienne a rappelé un modèle de chaussures montantes de style paramilitaire: les semelles laissaient des marques en forme de petites croix gammées. Elle s'est empressée de souligner qu'elle ne professait ni la haine ni aucune discrimination que ce soit.

L'affaire a commencé à faire du bruit en début de semaine quand un acheteur de la Polar Fox s'est rendu compte du design très IIIe Reich et s'en est plaint sur le site internet communautaire Reddit. La photo a depuis fait le tour de la toile, vue plus de trois millions de fois. Conal International Trading, Inc. s'est depuis excusé, a évoqué une erreur de son fournisseur chinois et a retiré les rangers de la vente.

 

 

"Nous voudrions exprimer nos plus sincères excuses à tous nos clients et à toute personne qui a pu être choquée par l'empreinte aux croix gammées laissée par ces chaussures", a indiqué l'entreprise dans un communiqué.

La Jewish Anti-Defamation League, une organisation de lutte contre l'antisémitisme, a indiqué dans un communiqué avoir contacté l'entreprise. Elle a appris que les rangers avaient été fabriquées en Asie où la swastika est vue comme un symbole bouddhiste porte-bonheur. La Ligue a toutefois rappelé à l'entreprise qu'aujourd'hui, ce symbole incarne avant tout dans les pays occidentaux l'idéologie nazie et que son utilisation est choquante.

Certains ont aussi remarqué que la paire de rangers était vendue sous le nom de Polar Fox ou Polarfuchs en allemand: qui est aussi le nom d'une opération conjointe des forces allemandes et finlandaises contre les troupes soviétiques pendant la Seconde Guerre mondiale.