Espagne: Puigdemont demande une réunion du parlement pour répondre à Madrid

Contrairement aux suppositions des médias, M.Puigdemont n'a pas proclamé l'indépendance de la Catalogne. Cependant, il demande une réunion du parlement pour répondre à Madrid.
21 oct. 2017, 09:34
/ Màj. le 21 oct. 2017 à 21:49
Carles Puigdemont demande une réunion du parlement pour répondre à Madrid.

Le gouvernement espagnol s'est réuni samedi en milieu de matinée pour adopter des mesures destinées à reprendre le contrôle de la Catalogne, qui menace toujours de faire sécession. Le Sénat aura le dernier mot.

Ce conseil des ministres extraordinaire a commencé vers 10h00, a annoncé le bureau du premier ministre conservateur Mariano Rajoy. Ce dernier doit ensuite dévoiler les mesures qui seront soumises à l'approbation du Sénat. attendue pour la fin octobre.

Cette réunion extraordinaire doit décider de prendre en mains certaines compétences dévolues à la Catalogne, en application d'un article jamais encore utilisé de la Constitution espagnole de 1978.

 

 

M. Rajoy doit dévoiler à la mi-journée les mesures qu'il a longuement négociées avec le parti socialiste (PSOE), principale force d'opposition, et ses alliés centristes de Ciudadanos.

Le quotidien El Pais croit savoir dans son édition de samedi que le gouvernement va destituer l'ensemble de l'exécutif catalan et convoquer des élections le plus tôt possible, peut-être dès janvier, en Catalogne.

Par ailleurs, une manifestation était prévue dès 17h00 à Barcelone pour réclamer la libération de deux leaders indépendantistes catalans.