Réservé aux abonnés

Escalade inédite entre Israël et l’Iran

Tsahal a riposté, hier, à des tirs de roquettes sur le Golan en visant des installations iraniennes en Syrie.

11 mai 2018, 00:01
DATA_ART_12141163

L’armée israélienne n’attendait, de toute évidence, qu’un prétexte. Dans la nuit de mercredi à hier, son aviation a frappé plusieurs dizaines de positions iraniennes dans le sud de la Syrie. Cette campagne, d’une ampleur sans précédent depuis l’accord de désengagement signé après la guerre d’octobre 1973, a été présentée comme une riposte au tir d’une vingtaine de roquettes, peu auparavant, en direction de bases militaires israéliennes sur le plateau du Golan.

Selon le ministère russe de la Défense, le raid israélien a impliqué 28 avions de chasse et pas moins de 70 missiles. L’Observ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois