Environnement: une station autrichienne compte détruire un glacier pour créer des pistes de ski

Pour créer de nouvelles pistes de skis, une station autrichienne compte détruire plusieurs dizaines d’hectares du glacier du Pitztal. Plusieurs associations écologiques, dont le WFF, s’opposent au projet.
24 sept. 2019, 13:43
Situé à plus de 3000 mètres d'altitude, le glacier de Pitztal est le plus haut du Tyrol. (Archives)

Des pelles mécaniques en train de creuser dans le Pitztal, un glacier autrichien situé à plus de 3000 mètres d’altitude. Ces images, partagées par la branche nationale du WFF début septembre, ont suscité l’indignation sur les réseaux sociaux.

 

 

«Le but est de garantir la sécurité des skieurs», explique Raimund Waldner, président de la ville d’Imst, au journal autrichien Kurier. «Des crevasses se sont formées durant l’été. Comme chaque année, nous les bouchons et nous créons de nouvelles pentes.»

Un projet controversé

Mais la station de ski autrichienne pourrait aller plus loin, nous apprend le Tiroler Tageszeitung. Pour étendre le domaine skiable, un projet de fusion des glaciers de Pitztal et Ötztal est actuellement à l’étude. En cas d’acceptation, 64 hectares des glaciers seraient nivelés et 1,5 hectare de glace retiré pour créer de nouvelles pistes.

Plusieurs associations, dont le WFF, coopèrent pour stopper ce projet. «Nous avons besoin d’une protection des glaciers efficace et sans exception», déclare Josef Schrank, écologiste et paysagiste du WWF Autriche, au Dolomitenstadt.

par Andy Maître