Réservé aux abonnés

En votant, les Afghans défient la terreur des talibans

Première transition après les deux mandats de Hamid Karzaï.
07 août 2015, 13:35
data_art_7947856.jpg

"Problèmes", "irrégularités" voire "fraudes graves" : les trois candidats favoris de l'élection présidentielle afghane ont relativisé dimanche le succès du scrutin organisé la veille. L'entrain des électeurs qui ont voté en nombre malgré les menaces des talibans a été en revanche salué.

A Kaboul comme dans les autres grandes villes du pays, Kandahar (sud), Hérat (ouest) ou Jalalabad (est), les Afghans ont participé avec enthousiasme au premier tour de cette élection qui doit désigner le successeur de Hamid Karzaï. Le résultat préliminaire du vote est prévu dans trois semaines.

Ce scrutin, ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois