Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Drame de la discothèque à Bucarest: le bilan s'alourdit à 58 morts

Le dernier bilan du drame de la discothèque à Bucarest fait état de 58 décès après qu'une jeune femme a succombé à ses blessures à l'hôpital.

20 nov. 2015, 18:52
/ Màj. le 20 nov. 2015 à 19:04
Un violent incendie s'était déclenché le 30 octobre dans une boîte de nuit lors d'un spectacle pyrotechnique.

Le bilan de l'incendie qui a ravagé une discothèque fin octobre à Bucarest s'est encore alourdi jeudi. Il est passé à 58 morts, après le décès d'une jeune femme hospitalisée en Allemagne, a-t-on indiqué de source médicale.

Cette femme de 28 ans était soignée dans une clinique à Bochum (ouest de l'Allemagne), où elle avait été transférée le 8 novembre.

Quarante-quatre personnes sont encore hospitalisées en Roumanie, dont une dizaine dans un état critique. Une trentaine d'autres se trouvent dans des hôpitaux à l'étranger.

Spectacle pyrotechnique

Vendredi 30 octobre, un violent incendie avait ravagé une boîte de nuit du centre-ville où environ 400 personnes s'étaient massées pour assister à un concert de hard rock avec spectacle pyrotechnique. Vingt-six personnes étaient décédées sur place et près de 200 avaient été blessées.

Les premiers éléments de l'enquête ont montré que les patrons de la discothèque ne disposaient pas des autorisations pour ce genre de concert et révélé de très nombreux manquements aux règles élémentaires de sécurité, notamment l'absence de sorties de secours et l'utilisation de matériaux inflammables pour l'isolation acoustique.

Une dizaine de personnes ont jusqu'ici été placées en détention provisoire. L'accident a aussi entraîné la démission du premier ministre social-démocrate Victor Ponta.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias