Réservé aux abonnés

Dix-huit civils tués et 300 blessés après des raids sur Sanaa

21 avr. 2015, 00:01
data_art_9047854.jpg

Au moins 18 civils ont été tués, hier, par de spectaculaires explosions ayant suivi deux raids de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite contre une base de missiles à Sanaa, au 27e jour du conflit au Yémen. Plus de 300 personnes ont été blessées. Ces explosions ont été décrites par des habitants comme les plus violentes dans la capitale depuis le début des frappes pour empêcher des rebelles chiites et leurs alliés de contrôler l'ensemble du Yémen. Le bilan des victimes pourrait s'alourdir, a indiqué une source médicale. La coalition a poursuivi, hier, ses raids sur les positions rebelles d...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois