Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Des vidéos compromettantes détruites

09 déc. 2007, 12:00

La CIA a détruit en 2005 des enregistrements vidéo d'interrogatoires de membres actifs d'al-Qaïda. L'information figure dans un mémo du directeur Michael Hayden adressé jeudi au personnel de l'agence américaine de renseignement.

Dans ce mémo, Michael Hayden reconnaît qu'«en 2002, au début du programme de détention des terroristes, la CIA a fait des enregistrements vidéo des interrogatoires et a détruit ces vidéos en 2005».

A la suite des attentats du 11 septembre 2001, les Etats-Unis ont mis en place un programme de détention et d'interrogatoires de terroristes présumés avec des nouvelles techniques, considérées par les organisations des droits de l'homme comme de la torture.

«L'agence a détruit ces enregistrements après avoir déterminé qu'ils n'avaient plus de valeur en termes de renseignement et qu'ils n'avaient pas de lien avec des enquêtes internes, législatives ou judiciaires en cours, dont le procès du Français Zacarias Moussaoui», a avancé le directeur de la CIA.

Mais selon le «New York Times», ces vidéos montraient des agents de la CIA en 2002 soumettant des suspects de terrorisme, notamment Abou Zoubaydah (un membre influent du réseau de Ben Laden), à des techniques d'interrogatoires sévères.

«Les enregistrements ont été détruits, parce que les officiers s'inquiétaient du fait que des vidéos montrant des méthodes d'interrogatoires dures pourraient créer un risque sur le plan légal pour les employés de la CIA», affirme le «New York Times».

Plusieurs organisations de défense des droits de l'homme ont dénoncé hier la destruction de ces enregistrements. Elles ont estimé qu'il s'agissait d'une obstruction à la justice.

Amnesty rappelle que selon de nombreux témoignages, les prisonniers de la CIA ont été soumis à des techniques d'interrogatoire - comme le simulacre de noyade - qui s'apparentent à de la torture. / ats-afp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias