Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Des combats endeuillent le pays

30 janv. 2017, 00:23

La journée a été particulièrement sanglante hier au Yémen. Au moins quatorze combattants présumés d’Al-Qaïda et un soldat américain ont été tués dans le centre du pays. Et quelque 110 personnes sont mortes lors d’affrontements dans une zone proche de la mer Rouge.

Un raid d’envergure a été lancé à l’aube à Yakla, dans le centre du Yémen. L’armée américaine a annoncé la mort d’un de ses soldats ainsi que de quatorze membres présumés d’Al-Qaïda. Toutefois, selon un responsable yéménite local, au moins 41 membres présumés d’Al-Qaïda, dont des chefs, y auraient perdu la vie, ainsi que huit femmes et huit enfants.

Un soldat américain tué

Dans un communiqué, Al-Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa) a affirmé que près de 30 personnes ont été tuées dans ce raid. Selon Aqpa, «les soldats américains ont subi des pertes dans les combats» et «aucun membre d’Al-Qaïda n’a été tué».

Visiblement, ce raid...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias