Découverte d'une première grenouille qui met bas ses têtards

Les scientifiques ont identifié une nouvelle espèce de grenouille dans la forêt tropicale indonésienne. Cette dernière met bas des têtards au lieu de pondre des oeufs.
01 janv. 2015, 11:00
oeufs_de_grenouille_rousse.jpg

Dans les profondeurs de la forêt tropicale indonésienne, des scientifiques ont identifié une nouvelle espèce de grenouille. Elle met bas ses têtards au lieu de pondre des oeufs, selon une étude publiée mercredi.

Connue sous le nom de Limnonectes larvaepartus, cette grenouille membre d'un groupe asiatique a été découverte il y a des décennies par le chercheur indonésien Djoko Iskandar. Si les scientifiques ont longtemps pensé qu'il s'agissait de grenouilles particulières qui donnaient naissance à des têtards, ils n'avaient jamais vu ces créatures s'accoupler ou mettre bas.

Ils en ont eu la preuve quand un erpétologiste (réd: qui étudie les reptiles et les amphibiens) de l'université de Berkeley en Californie, Jim McGuire, s'est mis à explorer les forêts tropicales de l'île des Célèbes.

C'est là qu'il a attrapé une grenouille, croyant qu'il s'agissait d'un mâle, et qu'il a découvert qu'il s'agissait en fait d'une femelle qui portait avec elle une dizaine de têtards nouveau-nés.