Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Décès d?un raconteur d?histoires

19 nov. 2007, 12:00

Le réalisateur français Pierre Granier-Deferre est mort vendredi à l'âge de 80 ans, a annoncé samedi sa famille. Cinéaste classique, il avait mis en scène les plus grandes vedettes des années 1960 et 1970, comme Jean Gabin, Simone Signoret ou Romy Schneider. Le réalisateur d'«Adieu Poulet», «La Veuve Couderc» ou «Le Chat» était hospitalisé à Paris depuis plusieurs semaines.

Auteur de «La Horse», «L'Etoile du Nord», «Une étrange affaire», «Le Train» ou «L'Ami de Vincent», Pierre Granier-Deferre réalise son premier grand film en 1962, voit la naissance de la Nouvelle Vague qui ne lui convient pas et signera pas moins de 25 longs métrages dans les 30 années qui suivent. Il fait alors tourner toutes les stars du temps, Jean Gabin, Simone Signoret, Alain Delon, Lino Ventura, Romy Schneider... Il reçoit un César pour son film «Une étrange affaire» avec Nathalie Baye, Michel Piccoli et Gérard Lanvin.

Par-delà les histoires qu'il met en scène, tirées souvent de romans comme ceux de Simenon qu'il adorait, le cinéaste s'intéresse à l'affrontement psychologique des personnages, l'ambiguïté des comportements. «Ce qui m'intéresse, c'est la folie ordinaire des hommes, celle que chacun porte en soi et qui affleure au moindre événement. Je suis un cinéaste de chambre», dit-il un jour. /ats-afp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias