Réservé aux abonnés

Daech sur le point de perdre Raqqa

Les combattants djihadistes ne seraient plus que 200 à 300 dans la ville.
16 oct. 2017, 00:52
DATA_ART_11592110

Raqqa, l’ex-«capitale» de l’État islamique (EI) en Syrie, est sur le point de tomber entre les mains des Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance de combattants arabo-kurdes, soutenus par l’aviation de la coalition internationale, conduite par les États-Unis. Dans la nuit de samedi à hier, 275 djihadistes syriens ont quitté Raqqa accompagnés de civils, aux termes d’un accord négocié par les tribus locales. Selon le porte-parole des FDS, Talal Selo, il ne resterait plus que «200 à 300 djihadistes étrangers» dans la ville. Ils ont refusé de partir et seraient entourés de membres de leu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois