Réservé aux abonnés

Climat et numérique à l’honneur

Ursula von der Leyen, à la tête de la Commission européenne, a dévoilé, hier, les portefeuilles des 26 membres de son équipe.
11 sept. 2019, 00:01
Incoming European Commission President Ursula von der Leyen speaks during a media conference at EU headquarters in Brussels, Tuesday, Sept. 10, 2019. Incoming European Commission President Ursula von der Leyen on Tuesday unveiled her team of candidates for the EU commission. (AP Photo/Virginia Mayo) Belgium Europe New Commission

Le suspense a pris fin, hier. La chrétienne-démocrate allemande Ursula von der Leyen, qui deviendra le 1er novembre la première femme à prendre la présidence de la Commission européenne, a dévoilé les portefeuilles qu’elle entend confier aux 26 autres membres de son équipe, si le Parlement européen y consent. Un vote d’investiture du futur exécutif communautaire aura en effet lieu le 22 octobre à Strasbourg. Il sera précédé par les «auditions», individuelles, de chaque commissaire désigné, qui pourraient réserver des surprises.

Ursula von der Leyen s’est réjouie d’avoir réus...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois