Réservé aux abonnés

Cheminots déterminés

Les grévistes de la SNCF ne veulent pas faiblir.

04 mai 2018, 00:01
DATA_ART_12122471

Le gouvernement «est déterminé, mais nous aussi»: les cheminots français sont descendus dans la rue, hier, pour montrer qu’ils «ne faiblissaient pas», quatre jours avant d’être reçus par le premier ministre Edouard Philippe.

Des rassemblements ont eu lieu à Lille, Metz, Toulouse ou Lyon. Hier matin, 18,15% des agents SNCF étaient en grève, contre 17,87% le 24 avril (précédente journée de grève en semaine), selon la direction.

Le trafic reste perturbé avec un TGV et un Transilien sur deux, un Intercité sur trois, deux TER sur cinq. Un TGV sur trois entre la France et la Suisse circulait...