Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Cette saison, Gay court plus vite que Bolt

Hier soir, pour la première journée du meeting d'athlétisme de Londres, Tyson a couru plus vite qu'Usain Bolt cette saison. L'Américain a fini le 100 mètres en 9''78.

14 août 2010, 08:35

Tyson Gay a prouvé qu'il pouvait courir vite malgré les absences sur blessure de ses deux rivaux Usain Bolt et Asafa Powell. L'Américain a remporté le 100 mètres du meeting de Ligue de diamant de Londres en 9''78, améliorant la meilleure performance de l'année de quatre centièmes.

Une semaine après avoir battu Bolt à Stockholm, Tyson Gay n'a pas eu de concurrence sur la piste londonienne. Il a devancé de 11 centièmes Yohan Blake (Jam). Auteur d'un excellent départ, il a effacé Bolt et Powell des tabelles saisonnières.

Sur la piste de la Pontaise, le Jamaïcain volant avait établi la meilleure marque de l'année en 9''82, égalant le temps de Powell établi un mois plus tôt à Rome. Avec ce chrono en 9''78, Tyson Gay a démontré que la discipline reine n'avait pas perdu tout attrait malgré la défection de deux de ses trois stars.

Priscilla Lopes-Schliep a établi, elle, la meilleure marque de l'année sur 100 mètres haies. La Canadienne a remporté la course en 12''52, abaissant le précédent temps de Lolo Jones de trois centièmes. Champion d'Europe en titre de triple saut, le Britannique Phillips Idowu a déçu devant le public de Crystal Palace. Le vétéran suédois Christian Olsson s'est imposé avec un essai à 17m41.

Le perchiste Renaud Lavillenie a été battu pour la première fois de la saison en plein air, après dix victoires d'affilée. Le récent champion d'Europe, et détenteur de la meilleure performance mondiale 2010 (5m94), a été incapable de franchir 5m51, sa mesure d'entrée sur une piste encore humide à la suite d'un violent orage.

«C'est la perche. On le dit depuis le début de saison que tout peut arriver. L'objectif de la saison, c'était Barcelone et la motivation a baissé un peu», a-t-il expliqué. «J'ai fait une erreur sur le premier essai et ça a conditionné les deux autres. On va analyser ça. Et puis j'avais froid. C'était humide.»

Le Français de 23 ans était assuré de gagner la Ligue de diamant, soit un prix de 40 000 dollars (45 000 francs) et un trophée. Champion olympique et du monde, l'Australien Steve Hooker n'a pas fait mieux que le Français, échouant également à 5m51. Au final, c'est le Polonais Lukasz Michalski qui s'est imposé, avec une barre à 5m71.

Sur le 1500 mètres, Maryam Yusuf Jamal ne s'est jamais mêlée à la lutte pour les premières places. Pire, la Lausannoise d'adoption n'a pu faire mieux qu'une triste quatorzième place en 4'15''50, à près de dix secondes de la gagnante Nancy Langat. Pire, la Bahreïnienne avait réalisé son meilleur chrono de la saison le 6 août à Stockholm (4'03''29), semblant sortir du trou dans lequel elle se trouvait depuis quelque temps. Cette contre-performance marque un sérieux coup d'arrêt dans son redressement. /si-afp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias