Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Cameron muscle sa «riposte»

11 août 2011, 04:15

David Cameron, le chef du gouvernement britannique s'est à nouveau exprimé aujourd'hui devant Downing Street après une deuxième réunion «Cobra» en deux jours, sur la sécurité. Il a déclaré que, pour la première fois, la police serait autorisée à utiliser prochainement des canons à eau. Jusqu'à maintenant, cette méthode pour disperser des foules compactes était réservée aux conflits plus violents d'Irlande du Nord. Mais la stratégie a changé: fini, la méthode douce, les forces de l'ordre peuvent utiliser n'importe quelle stratégie pour venir à bout des troubles et protéger la population. L'usage par la police de balles en plastique est, lui, «déjà autorisé», a confirmé le premier ministre, qui ne veut pas entendre parler des inquiétudes «bidons concernant les droits de l'homme».

Il s'est efforcé de convaincre une population de plus en plus inquiète que «la riposte est en cours» et qu'il ne laisserait pas une «culture de la peur s'instaurer dans les rues». Seize mille policiers devraient être déployés cette nuit encore dans la capitale, où nombre de restaurants ont décidé de rester fermés. Des commerces ont voilé de papier leur vitrine pour que les casseurs ne soient pas tentés par une marchandise visible. Si la police a semblé reprendre le contrôle de Londres mardi soir, le défi n'a pas été relevé dans d'autres villes qui ont été sévèrement chahutées. L'Association des chefs de police, qui coordonne le transfert des hommes, des chiens et des équipements entre toute l'Angleterre et le pays de Galles a déclaré dans la soirée d'hier qu'elle avait envoyé du renfort non seulement à Londres, mais aussi à Bristol, Manchester, Birmingham, Nottingham et Gloucester. ROSE CLAVERIE - le figaro

Votre publicité ici avec IMPACT_medias