Brexit: le Parlement britannique rejette le nouveau projet d'accord de Theresa May

Par 391 voix contre 242, les députés britanniques ont rejeté l'accord de Brexit négocié par Theresa May avec l'Union européenne.

12 mars 2019, 20:30
/ Màj. le 12 mars 2019 à 21:17
Les députés britanniques ont une nouvelle fois désavoué leur première ministre.

Les députés britanniques ont, pour la seconde fois, rejeté mardi soir l'accord sur le Brexit négocié par Theresa May. Avec 391 voix contre 241, le refus est très net. "Leur accord, celui de la Première ministre, est clairement mort", a dit le chef de l'opposition Jeremy Corbyn après le vote.

 

 

Le rejet du traité a accru de façon "significative" le risque d'un Brexit sans accord, a réagi un porte-parole du président du Conseil européen Donald Tusk. L'Union européenne a fait "tout ce qu'elle a pu" pour que l'accord soit approuvé, a de son côté annoncé le négociateur de l'UE Michel Barnier.

 

 

Les sympathisants anti-Brexit ont manifesté leur joie dans les rues de Londres:

 

Du côté de l’Union européenne, Michel Barnier, a réagi sur Twitter. Pour le chef de la négociation, l’UE a fait tout ce qu’elle pouvait de son côté. L’impasse ne peut être résolue qu’au Royaume-Uni. La priorité des travaux, c’est désormais de préparer un Brexit sans accord.

 

Report envisageable pour l’UE

L'Union européenne serait "prête à considérer" un report de la date du Brexit, si le Royaume-Uni devait en faire une demande "motivée", a déclaré une porte-parole de la Commission européenne.

"S'il devait y avoir une demande motivée pour une extension, les 27 de l'UE seraient prêts à la considérer", a déclaré la porte-parole, Mina Andreeva. Elle sera décidée à l'unanimité "en tenant compte des raisons" avancées et "de la durée" demandée, a-t-elle ajouté.