Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Barack Obama renonce au retrait des troupes américaines avant son départ

16 oct. 2015, 00:59
President Barack Obama, flanked by Vice President Joe Biden, right, and Defense Secretary Ash Carter, speaks about Afghanistan, Thursday, Oct. 15, 2015, in the Roosevelt Room of the White House in Washington. Obama announced that he will keep U.S. troops in Afghanistan when he leaves office in 2017, casting aside his promise to end the war on his watch and instead ensuring he hands the conflict off to his successor. (AP Photo/Pablo Martinez Monsivais) Obama Afghanistan

Le président des Etats-Unis Barack Obama a annoncé, hier, qu’il maintiendrait plusieurs milliers de soldats américains en Afghanistan au-delà de 2016. Il juge cette présence indispensable pour aider des forces afghanes encore trop fragiles. Le commandant en chef des forces armées a annoncé le maintien des 9800 soldats américains présents. Au-delà de 2016, 5500 soldats seront maintenus sur un petit nombre de bases, parmi lesquelles Bagram (près de Kaboul), Jalalabad (est), et Kandahar (sud). Malgré la fin officielle des opérations de combat depuis dix mois, la décision de prolonger encore une intervention militaire qui a débuté il y a 14 ans constitue un revers pour le président démocrate. Il avait été élu en 2008 sur la promesse de mettre fin aux guerres en Afghanistan et en Irak. ATS

Votre publicité ici avec IMPACT_medias