Avignon: si le maire est Front national, le festival de théâtre partira

Le directeur du festival international de théâtre d'Avignon assure que la manifestation quittera la ville si le candidat du Front National, en tête au premier tour, est élu dimanche à la mairie.
07 août 2015, 13:31
Avignon est l'un des plus grands festivals de théâtre de la Francophonie. Il ne restera pas dans une ville dirigée par le FN.

Si le parti français d'extrême droite Front National l'emporte dimanche au deuxième tour des élections municipales à Avignon, le festival international de théâtre n'aura "aucune autre solution" que de "partir", a affirmé lundi son directeur, Olivier Py. Lors du premier tour dimanche, le candidat de ce parti est arrivé en tête.

"Je ne me vois pas travaillant avec une mairie Front National. Cela me semble tout à fait inimaginable. Donc je pense qu'il faudrait partir. Il n'y aurait aucune autre solution", a dit M. Py sur la radio France Info.

A l'issue du premier tour de scrutin dimanche, le candidat du Front National (29,63% des voix) a devancé sa rivale du parti socialiste (29,54%), la droite obtenant 20,91% des suffrages.

"Je ne vois pas comment, d'ailleurs, le festival pourrait vivre, défendre ses idées qui sont des idées d'ouverture, d'accueil de l'autre. Je ne vois pas comment le festival pourrait vivre à Avignon avec une mairie Front national, ça me semble inimaginable", a-t-il insisté.

Le festival d'Avignon, qui se tient cette année du 4 au 27 juillet, est l'une des plus importantes manifestations internationales de l'art théâtral et du spectacle vivant contemporain. Le festival a lieu chaque été dans la célèbre cour d'honneur du palais des papes de la ville, dans de multiples théâtres et lieux du centre historique.

Alors qu'on l'interrogeait sur le précédent du festival musical Les Chorégies d'Orange (sud-est), qui avait refusé la subvention de la mairie FN dans les années 1990, Olivier Py a répondu : "Ca pourrait être une solution, refuser la subvention et que le festival d'Avignon soit uniquement national".

"Mais ça me semble, dans le cas d'Avignon, techniquement un peu plus difficile car ce n'est pas seulement un seul lieu, c'est toute la ville qui devient le festival", a conclu le directeur de cette manifestation majeure.