Réservé aux abonnés

Ave Hollywood, ceux qui vont se ridiculiser te saluent

Dépêché par

17 févr. 2016, 01:43
hail césar

Trois ans après «Inside Llewyn Davis», sublime biographie pince-sans-rire d’un chanteur folk malchanceux, les frères Coen renouent avec leur veine satirique dans «Hail, Caesar!» (titre original), qui passe à une moulinette burlesque assez irrésistible les turpitudes de l’empire hollywoodien alors déclinant.

Certes, dans leur filmographie truffée de chefs-d’œuvre, ce dix-septième long métrage fait figure de film mineur, mais il n’en demeure pas moins très jouissif, pour peu que l’on sache ne pas bouder son plaisir de cinéphile!

Profession: fixeur

Dans les années 1950, Eddie Mannix (Josh Brolin) ...