Australie: un chauffard a percuté et tué volontairement 17 kangourous

Les défenseurs des animaux de Brisbane, en Australie, lancent un appel à témoins après avoir retrouvé, sur le bas-côté d'une route, 17 kangourous morts ou mourants, visiblement percutés volontairement par un automobiliste qui a ensuite pris la fuite.

01 févr. 2016, 14:25
/ Màj. le 01 févr. 2016 à 15:05
Les cadavres des marsupiaux jonchaient littéralement le bord de la route.

La Société royale pour la prévention contre la cruauté envers les animaux (RSPCA) lance un appel à témoins pour retrouver le chauffard qui a volontairement percuté un troupeau de kangourous. 

Ce fait divers sordide s'est déroulé près de Brisbane, dans le Queensland, dans l'est de l'Australie. Sur un tronçon d'une centaine de mètres, les autorités ont découvert 16 animaux morts sur le bord de la route de Wacol. Un autre kangourou, agonisant, a dû être euthanasié, précise le Brisbane Times. "On voit très clairement qu'il s'agit d'un acte délibéré", assure le porte-parole de la RSPCA, "on peut voir les traces de pneus lorsque la voiture a quitté la route pour faucher les kangourous."

Les kangourous sont très nombreux du côté de Wacol et ils cohabitent tant bien que mal avec les routes. 

 

Selon News24.com, l'incident s'est déroulé dans la nuit de dimanche à lundi. La plupart des kangourous étaient jeunes.

En octobre dernier, un jeune Australien de 18 ans avait été condamné pour avoir tué de la même manière plus de 100 kangourous gris, dans l'Etat voisin de Nouvelles Galles du Sud.