Réservé aux abonnés

Athènes aperçoit le bout du tunnel

La Grèce, en principe, ne sera plus sous perfusion financière au mois d’août. Mais gare au contrecoup!

27 avr. 2018, 00:01
epa06693901 European Commission President, Jean-Claude Juncker speaks to lawmakers during a plenary session at the Greek Parliament in Athens, Greece, 26 April 2018. Juncker is on an official visit to Athens.  EPA/SIMELA PANTZARTZI GREECE EU JUNCKER

La zone euro s’apprête à tourner une des pages les plus sombres de son histoire: le 20 août, en principe, les Dix-Neuf débrancheront le tuyau de la perfusion financière sous laquelle la Grèce est placée depuis 2010.

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a évoqué cette perspective avec beaucoup de solennité, hier, lors d’une visite officielle à Athènes. Avant la fin de l’été, «la Grèce redeviendra un pays aussi normal que les autres pays de la zone euro», a-t-il déclaré, en témoignant de son admiration pour les «sacrifices» que le pays a dû consentir pour attei...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois