Ariella Kaeslin «chocolat» aux Mondiaux

25 oct. 2010, 09:48

Ariella Kaeslin (23 ans) a manqué de peu une médaille au saut lors des Mondiaux de Rotterdam. La Suissesse a pris la quatrième place de l'épreuve, à 16 millièmes de point de la médaille de bronze. Le titre est revenu à l'Américaine Alicia Sacramone, devant la Russe Aliya Mustafina.

La Brésilienne Jade Barbosa, dernière à s'élancer, a privé Ariella Kaeslin d'une nouvelle médaille après celle d'argent conquise l'an passé à Londres. La gymnaste lucernoise a réussi son «Chusovitina», mais son «Yurchenko» et sa double vrille n'a par contre pas été parfait, ce qui lui a sans doute coûté une place sur le podium puisqu'elle a subi une déduction de 0,1 point sur ce saut.

C'est la troisième fois de sa carrière que la double sportive suisse de l'année (2008 et 2009) doit se contenter de la «médaille en chocolat» lors d'une grande compétition internationale. Elle avait déjà connu ce sort au championnat d'Europe en 2005 et en 2008, toujours au saut, mais à l'époque, elle ne tentait pas de figure aussi difficile que ce «Yurchenko» à deux vrilles, présenté pour la deuxième fois seulement en compétition.

Ariella Kaeslin a admis une légitime déception, mais après quelques minutes, la Lucernoise se disait fière d'avoir retrouvé un bon niveau malgré une infection virale qui lui a posé des problèmes durant l'été. Dans l'optique des Mondiaux 2011 à Tokyo, mais surtout des JO 2012 à Londres, Kaeslin devra gagner en constance et en détente. «J'ai encore beaucoup de travail devant moi. Mais avec cette quatrième place et mon huitième rang au concours général, j'ai montré que je pouvais lutter avec les meilleures.»

Au tableau des médailles, la Chine, avec neuf podiums dont quatre titres, devance la Russie (6 médailles, 2 titres) et les Etats-Unis (6, 1). La grande figure de ces joutes a été Aliya Mustafina. La jeune Russe de 16 ans a récolté cinq médailles. A ses titres au concours général et par équipes, elle a ajouté trois médailles d'argent (saut, sol et barres asymétriques).

Chez les messieurs, l'homme de ces championnats a été le Japonais Kohei Uchimura. Déjà médaillé d'or au concours général et d'argent par équipes, le jeune homme de 21 ans a fini deuxième au sol et troisième aux barres parallèles. /si