Argentine: son faire-part mortuaire trahit sa vie privée

L'infidélité d'un homme a été révélée au grand jour lors de son décès. Deux femmes ont publié un faire-part mortuaire dans le même quotidien: son épouse... et sa maîtresse.

24 sept. 2014, 18:15
2014-09-24_1725

Guillermo Reyes del Castillo doit se retourner dans sa tombe. Sitôt décédé d'une crise cardiaque le 5 septembre dernier, sa vie privée a été déballée dans un quotidien argentin.

Deux faire-part ont été publiés simultanément, l'un par son épouse Graciela, l'autre par sa maîtresse Susana, révèle Nexofin.com.

"Ton épouse, Graciela et tes enfants Pablo et Maria Laura souffrent de ton absence".

"Mon cher joufflu, mon Guille… Merci pour ces cinq ans de bonheur. Ton amour pour toujours, Susana".

Cette histoire a fait le tour des réseaux sociaux en Argentine.