Réservé aux abonnés

Allemagne: pourquoi la mine saxonne de Zinnwald reprend du service

Avec l’explosion de la demande en lithium pour les batteries, notamment de voitures électriques, la Saxe s’attend à une renaissance minière.
08 nov. 2021, 00:01
/ Màj. le 08 nov. 2021 à 06:44
Le gisement de mine de Zinnwald a été évalué à 125'000 tonnes du côté allemand.

Creusée dans le granit des Monts métallifères, à cheval sur la frontière germano-tchèque, la mine saxonne de Zinnwald va-t-elle bientôt reprendre du service pour le plus grand profit de la production allemande de voitures électriques?

Le guide Silvio Lehman, qui descend trois fois par jour des touristes dans la vieille mine d’étain, n’ose pas le confirmer, mais il en rêve tout haut. «Pour nous, l’exploitation du nouveau gisement de lithium, cela veut dire des emplois et la relance de l’activit&eacu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois