Alison Teal surfe sur la Seine pour défendre le climat

La surfeuse américaine Alison Teal mène un combat écologique tout autour de Terre. Samedi passé, elle a défendu le climat en surfant sur la Seine, à Paris.
26 sept. 2017, 21:25
L'Hawaïenne sillonne le globe pour sensibiliser la population aux problèmes de l'environnement.

L’«Indiana Jones au féminin», comme l’a surnommée le magazine Time, ne passe pas inaperçu, avec son bikini rose assorti à son surf. Et c’est bien ce que recherche l’Hawaïenne, elle qui parcourt la planète pour défendre l’environnement.

Samedi passé 23 septembre, Alison Teal, 30 ans, a fait un crochet par Paris. Ce n’est pas la première fois qu’elle vient en France. Elle avait déjà «visité» les catacombes, toujours sur son surf rose.

 

>> Lire aussi: Elle surfe dans les catacombes de Paris et échappe à la mort (VIDEO)

 

Cette fois, c’est pour soutenir l’accord de Paris que l’Américaine a plongé dans la Seine, pas franchement réputée pour sa propreté. Un geste d’autant plus symbolique 4 mois après le retrait des Etats-Unis de ce fameux accord sur le réchauffement climatique, rapporte notemment Franceinfo.

 

 

De nuit comme de jour!

 

 

par Nicole Cajeux