Afrique du Sud: le dalaï-lama privé de visa n'ira pas au Cap

Le 14e Sommet des prix Nobel de la paix qui devait se dérouler à la mi-octobre au Cap en Afrique du Sud a été annulé. La raison? Pretoria a refusé de délivrer un visa au dalaï-lama.

02 oct. 2014, 16:25
Tibetan spiritual leader Dalai Lama gestures during a spiritual event at the Forum Arena in Fribourg, western Switzerland, Sunday, April 14, 2013. The Dalai Lama pays a four day visit to Switzerland. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

La ville du Cap en Afrique du Sud devait accueillir le 14e Sommet des prix Nobel de la paix du 13 au 15 octobre. Elle a annoncé jeudi l'annulation de la manifestation en raison du refus de Pretoria de délivrer un visa au dalaï-lama.

"Les prix Nobel et les institutions lauréates participantes sont convenus, en l'absence de visa accordé au dalaï-lama, de renoncer à leur participation collective pour protester contre cette décision", a indiqué la municipalité dans un communiqué. Celui-ci ajoute que les participants cherchent un autre lieu pour ce sommet.

Invité en octobre à ce sommet des Nobel de la paix au Cap, le religieux avait été déclaré indésirable en raison des pressions chinoises. C'est la troisième fois que le dalaï lama est traité en indésirable depuis 2009 et l'accession au pouvoir du président sud-africain Jacob Zuma.