Réservé aux abonnés

AfD, l’ombre sur la victoire de Merkel

L’entrée du parti au Bundestag assombrit la victoire de la chancelière.
25 sept. 2017, 01:26
epa06224736 (L-R) Co-top candidates Alexander Gauland and Alice Weidel of the German right-wing populist party 'Alternative for Germany' (AfD) and AfD federal co-chairman Joerg Meuthen pose at a night club where right-wing populist party AfD holds their election event in Berlin, Germany, 24 September 2017. According to federal election commissioner more than 61 million people were eligible to vote in the elections for a new federal parliament, the Bundestag, in Germany.  EPA/CHRISTIAN BRUNA GERMANY ELECTIONS 2017

La victoire est aigre. Comme prévu, Angela Merkel a remporté les élections fédérales. Avec environ 33%, la CDU-CSU est arrivée en tête du scrutin, hier, devant le SPD crédité, selon les estimations disponibles à 19h30, de 20,8% des voix. La social-démocratie allemande a été balayée avec son plus mauvais résultat de l’histoire.

Mais les conservateurs ne sont pas en meilleur état: la CDU a perdu plus de 7 points par rapport à 2013 et la CSU 1,4. Ils s’approchent de leur pire résultat: c’était en 1949 avec 31%. Angela Merkel et sa grande coalition ont été sanctionnés par les électeurs. Le quatrièm...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois