Réservé aux abonnés

Accès de fièvre contre l’ambassade américaine

Les Palestiniens redoutent un transfert de Tel-Aviv à Jérusalem.
13 janv. 2017, 00:20
epa03811946 A general view of the US Embassy with barriers blocking the access in Tel Aviv, Israel, 03 August 2013. The United States has issued a warning to its citizens and travelers following message intercepts by senior Al Qaeda members discussing attacks against American targets, warning to avoid crowded areas such as stations and travel areas, after the US State Department announced plans to close dozens of US Embassies and Consulates in the Middle East and North Africa, including those in Yemen, Egypt, Iraq, Saudi Arabia and Tel Aviv. The US Embassy in Tel Aviv and the Consulate General in Jerusalem are normally closed on both Saturdays and Sundays.  EPA/OLIVER WEIKEN MIDEAST ISRAEL US EMBASSY

Les dirigeants palestiniens, qui ont d’abord hésité à prendre au sérieux la promesse faite par Donald Trump de transférer l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem, haussent le ton à l’approche de son investiture.

Mohammed Shtayyeh, haut responsable de l’OLP (Organisation de libération de la Palestine), a appelé les mosquées de la région à consacrer leur sermon d’aujourd’hui à cette menace.

Un casse-tête

«Non seulement, ce geste priverait les États-Unis de toute légitimité à jouer un rôle dans la résolution du conflit, mais il réduirait à néant la solution des deux États», a prévenu le pré...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois