A peine conçu, déjà célèbre

Le bébé de Brad et Angelina tiendra-t-il ses promesses? Aquoi pourra bien ressembler le futur enfant - biologique - des deux stars considérées comme les plus belles de la planète?

19 janv. 2006, 12:00

Sachant qu'Angelina Jolie a été désignée «plus belle femme vivante au monde» par le magazine «Esquire» en 2004 et que par deux fois, Brad Pitt a remporté ce titre, au masculin, décerné par le magazine «People», en 1994 et en 2000, les pronostics vont bon train chez les spécialistes de la beauté.

«On peut s'attendre à ce qu'on appelle un beau bébé»

Le Dr Lauwrence Reed, un chirurgien plastique new-yorkais, estime que l'excellent patrimoine génétique du futur bébé rendra ses services vraisemblablement inutiles. «Avec une belle maman à la bonne ossature et un beau papa à l'ossature excellente et aux traits parfaits, on peut s'attendre à ce qu'on appelle un beau bébé, devenant plus tard un très bel adulte», prédit-il.

Le chirurgien annonce même une taille à l'âge adulte supérieure à celle de ses deux parents. Quant aux yeux, «ils seront incroyables», assure-t-il, «Impossible qu'il en soit autrement».

Résultat peut-être décevant

Le Dr Stephen Marquardt, qui étudie l'attirance sexuelle en rationalisant les critères de beauté, est plus perplexe. Il estime que la combinaison des gènes peut donner des possibilités infinies, incluant des résultats parfois décevants.

Un propos nuancé par le principe selon lequel «de beaux parents donnent plus généralement de beaux enfants». «En faisant la moyenne de leur visage à eux deux, on arrive à un visage d'enfant raisonnablement beau», ajoute-t-il, pointant les traits «exagérés de l'actrice» et ceux «plutôt carrés» de l'acteur.

Le plus beau pour ses parents

Le mot de la fin revient au Dr Jasper Rine, de l'Université de Berkeley en Californie. Pour lui, la beauté d'un enfant est d'abord dans le regard de ses parents. «D'après mon expérience, je vous assure que les deux futurs parents concernés trouveront forcément leur rejeton très beau». / ap