500 personnes pour les obsèques de Walter Scott

Plus d'un demi-millier de personnes pour les obsèques de Walter Scott ce samedi à Summerville en Caroline du Sud. Cet afro-américain a été tué de plusieurs balles dans le dos par un policier blanc le 4 avril dernier.

11 avr. 2015, 23:10
Pallbearers carry the casket of Walter Scott to his burial service in Charleston, S.C. on Saturday, April 11, 2015. Scott was fatally shot by a North Charleston, S.C., police officer a week earlier after a traffic stop. Officer Michael Slager has been charged with murder. (AP Photo/Chuck Burton)

La scène avait été filmée par un passant. Michael Slager, le policier de 33 ans de North Charleston qui a abattu Walter Scott alors qu'il fuyait en courant, a été inculpé de meurtre et rayé des effectifs de la police.

Walter Scott, qui avait 50 ans et était père de quatre enfants, avait été sommé d'arrêter son véhicule par le policier en raison d'un feu arrière défectueux. Sur la vidéo réalisée par le passant, on voit une brève empoignade entre le policier et l'automobiliste, qui commence à s'enfuir en courant. L'agent ouvre le feu et Scott s'effondre dans l'herbe.

Le sénateur Tim Scott et deux membres de la chambre des représentants, Mark Sanford et James Clyburn, se sont joints à la foule qui a accompagné le cercueil de la victime, samedi dans les rues de Summerville.

Arriérés alimentaires

Le policier risque la peine de mort ou la prison à vie s'il est reconnu coupable.

L'avocat de la famille de Walter Scott a indiqué à plusieurs médias qu'il a tenté de partir pour éviter d'être arrêté à cause d'importants arriérés de pension alimentaire, qui dépassaient les 18'000 dollars. D'après cette source, il avait déjà fait plusieurs séjours en prison pour cette raison.