Massa a pu parler avec ses proches

02 août 2015, 18:45

Les médecins ont sorti de son coma artificiel Felipe Massa, hospitalisé à Budapest après un accident samedi lors des essais qualificatifs du GP de Hongrie. Le Brésilien, qui n'est plus sous assistance respiratoire ni sédatifs, a pu communiquer avec ses médecins et ses proches.

Deuxième du championnat du monde l'an dernier, Massa avait été heurté à la tête par un ressort perdu devant lui par la Brawn de son compatriote Rubens Barrichello. Il a été frappé par la pièce de près d'un kilo au niveau de la visière de son casque, au-dessus de l'œil gauche, et a perdu le contrôle de sa Ferrari, qui a violemment percuté de face un mur de pneus. Victime d'une fracture du crâne et d'une blessure à l'œil, le Brésilien avait été opéré samedi, avant d'être placé le lendemain sous sédatifs.

«Son état s'est considérablement amélioré ces dernières 24 heures et reste stationnaire», a dit le chirurgien militaire hongrois Lajos Zsiros. Le médecin personnel de Massa s'est dit rassuré par l'évolution de l'état du pilote. «Il est réveillé, il a répondu aux questions, il a demandé ce qui lui était arrivé», a-t-il déclaré.

Cet accident intervient après la mort du Britannique Henry Surtees (18 ans), heurté à la tête par une roue lors d'une course dimanche dernier à Brands Hatch. /si