Marquez fait un pas vers le titre mondial

18 oct. 2010, 11:10

Jorge Lorenzo (MotoGP) et Toni Elias (Moto2) déjà sacrés, un autre Espagnol a fait un grand pas vers le titre suprême à Philipp Island. Lors du Grand Prix d'Australie des 125 cm3, Marc Marquez (17 ans), facile vainqueur, a pris ses distances sur la concurrence.

Marquez a ainsi signé son troisième succès consécutif, son neuvième de l'exercice 2010 et le... 25e de rang d'un pilote ibère dans la classe biberon. Il compte désormais respectivement 12 et 17 longueurs d'avance sur ses compatriotes Nicolas Terol (3e) et Pol Espargaro (2e) à deux étapes des vacances. Trop jeune pour déboucher le champagne, le pilote de la province de Lérida en a été quitte pour une douche... à la boisson énergétique sur le podium!

Randy Krummenacher a quant à lui continué sur sa lancée et a une nouvelle fois fait preuve de régularité. Le Zurichois a pris une honorable 9e place, confortant ainsi le même rang dans la hiérarchie mondiale.

Les dés étaient déjà jetés en Moto2, mais Alex De Angelis a mis un point d'honneur à remporter le deuxième GP de sa carrière. L'homme qui est monté sur 35 podiums (!) en championnat du monde a dominé dans les derniers mètres le Britannique Scott Redding.

Thomas Lüthi (11e) et Dominique Aegerter (13e) ne seront pas heureux du dénouement de l'épreuve australienne. A la lutte pour la 7e place avec une dizaine d'autres coureurs, les deux Bernois n'ont pas réussi à s'imposer dans les derniers tours et ont rétrogradé au classement. «Ce n'est pas le résultat que j'attendais», a lâché «Tom-Tom». «Mais je suis heureux de pouvoir enfin retrouver ma maison», a avoué le champion du monde 2005 des 125 cm3 après une tournée extra-européenne bien décevante avec une 8e place au Japon et une chute en Malaisie. Lüthi pointe en 4e position de la hiérarchie.

Casey Stoner était absolument intouchable en MotoGP. Déjà largement dominateur lors des essais, le local de l'étape a outrageusement dominé la catégorie reine. Au final, le pilote Ducati a repoussé les Yamaha de Jorge Lorenzo et de Valentino Rossi à huit et 18 secondes. Il s'agit de la 4e victoire consécutive sur ses terres pour l'Australien et la 23e de sa carrière, ce qui le place juste devant deux pilotes de légende tels John Surtees et Kenny Roberts. /si