Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Lüthi en évidence, Rossi blessé

Au Grand Prix d'Italie, Thomas Lüthi a raté le podium pour quinze millièmes en Moto2. En Moto GP, la course a été marquée par la blessure de Valentino Rossi.

07 juin 2010, 09:47

Il a manqué 15 millièmes à Thomas Lüthi pour monter sur le podium du Grand Prix d'Italie au Mugello, en Moto2. Le Bernois, à la lutte pendant toute la course, a confirmé avec sa quatrième place qu'il figure parmi les outsiders du championnat du monde.

La victoire a été remportée par l'Italien Andrea Iannone, qui fête à 20 ans son premier succès dans la catégorie. Détenteur de la pole-position, il a très rapidement fait le trou pour gérer son avance jusqu'à l'arrivée.

La bagarre parmi le groupe des poursuivants a vu émerger l'Espagnol Sergio Gadea, deuxième, qui a précédé l'Italien Simone Corsi (troisième) et Thomas Lüthi, à qui il aurait fallu quelques mètres de plus pour déborder Corsi. Le Bernois Dominique Aegerter a fini 16e, juste en dehors des points, après une belle remontée (29e des qualifications).

Thomas Lüthi (Moriwaki) affichait une première réaction de dépit une fois descendu de moto. Puis, d'un geste explicite, il laissait entendre qu'il finirait dans le tiercé gagnant lors des prochaines courses. «Ce fut un combat continuel, et parfois c'était très tendu», a-t-il observé. «Sur la fin, j'ai cru l'espace d'un instant au podium, mais je suis quand même content du résultat. C'est la récompense pour le travail de l'équipe durant tout le week-end.»

Il y a un mois à Jerez, Lüthi s'était classé troisième, mettant fin à un passage à vide de 22 mois sans goûter aux honneurs. Au général du championnat du monde, il pointe au sixième rang d'un classement emmené par l'Espagnol Toni Elias.

En 125 cmc, Randy Krummenacher (Aprilia) a égalé son meilleur résultat de la saison en prenant la sixième place. Le Zurichois s'est montré très actif dans le groupe de chasse, à la lutte surtout avec l'Espagnol Efren Vazquez. Au final, Vazquez, cinquième, a devancé Krummenacher sur le fil, pour huit millièmes. Le Zurichois a rallié l'arrivée avec une dizaine de secondes de retard sur le vainqueur, l'Espagnol Marc Marquez (Derbi). Agé de 17 ans seulement, ce dernier remporte son premier succès, alors que les quatre premiers ne sont séparés que par 161 millièmes.

Saison finie pour Rossi

La course des MotoGP est revenue à l'Espagnol Dani Pedrosa (Honda), qui glane son 9e succès dans la catégorie reine. Il a devancé son compatriote Jorge Lorenzo (Yamaha) et l'Italien Andrea Dovizioso (Honda). Au championnat, Lorenzo précède Pedrosa de 25 points.

Le week-end a été marqué par le drame de Valentino Rossi. Le nonuple champion du monde italien a chuté à haute vitesse et s'est cassé la jambe droite lors des essais libres samedi. Il a été opéré d'une fracture ouverte du tibia et sa saison est terminée.

Il s'agit de la première grave blessure de la carrière de Rossi, qui s'est fracturé le tibia ainsi que le péroné. Le pilote, 31 ans, est tombé dans un virage à la suite d'une perte d'adhérence du pneu arrière.

Détenteur de neuf succès en quatorze saisons au Mugello, Rossi partait une nouvelle fois favori cette année. Cet accident met fin à une série extraordinaire de 230 Grands Prix d'affilée courus par l'Italien. Depuis ses débuts en Malaisie fin mars 1996 en 125 cmc jusqu'au Mans il y a quinze jours, il n'avait pas manqué le moindre départ. /si

Votre publicité ici avec IMPACT_medias