Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Qui va remporter les lignes de bus du Jura?

La mise au concours des 38 lignes de bus du Jura risque de faire des dégâts sociaux. La française RATP et l’espagnole Alsa seraient sur les rangs pour succéder aux CJ et à CarPostal.

05 nov. 2019, 18:33
Ce sont en tout 38 lignes de bus qui sont mises au concours dans le canton du Jura, et 180 chauffeurs des CJ et de CarPostal qui craignent pour leur poste.

C’est une première en Suisse. En juillet, le Gouvernement jurassien a mis au concours toutes ses lignes de bus, aujourd’hui aux couleurs des Chemins de fer du Jura (les CJ) et de CarPostal. Au total, 38 lignes sont soumissionnées: 30 dans l’Ajoie et à Delémont, 8 dans les Franches-Montagnes.

Ce processus inquiète le SEV (syndicat du personnel des transports) ainsi que Syndicom (syndicat auprès duquel le personnel de CarPostal est entre autres syndiqué). «Nous sommes tous en soucis», déclare Vincent Hennin, député (PCSI) au Parlement jurassien, membre du comité de la section SEV-VPT Jura et chef de circulation aux CJ.

Chauffeurs en péril

«Car des entreprises étrangères peuvent faire leur offre et rafler la mise. Elles sont alors susceptibles d’arriver avec leurs propres chauffeurs. Nos 180 conducteurs, 17 des CJ et 163 de CarPostal, se retrouveraient du coup sur le carreau.» Cependant l’entreprise remportant la mise peut, au cas où...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias