Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Prix Vigier: start-up noirmonière récompensée

La start-up noirmonière Geosatis figure parmi les lauréates du Prix de Vigier 2014.

18 juin 2014, 12:23
L'entreprise est basée au Noirmont.

La Fondation de Vigier, qui décerne chaque année des prix d'encouragement de 100'000 francs à de jeunes entreprises, récompense une nouvelle fois cette année cinq jeunes pousses. Parmi les lauréates figure la société jurassienne Geosatis au Noirmont, dans les Franches-Montagnes.

Geosatis s'intéresse aux besoins des institutions judiciaires en développant un bracelet innovant permettant la réintégration sociale des délinquants, a expliqué la Fondation W. A. de Vigier en remettant les prix mercredi à Soleure. La start-up, installée sur le technopôle noirmonier Creapole, a été fondée en 2011 par José Demétrio et Urs Hunkeler.

Le projet répond à la problématique de la surpopulation carcérale. Il a pour ambition d'assurer le remplacement de certaines peines d'emprisonnement par des mesures de mise sous surveillance électronique.

Quatre autres lauréats

Les autres lauréats du prix de Vigier 2014 sont au nombre de quatre. Parmi eux, on compte le laboratoire Calcisco, à Berne, qui s'intéresse à la détection précoce de la tendance à la calcification dans le sang en cas de troubles rénaux chroniques.

La start-up tessinoise Swiss Mendendi, à Lugano, a pour sa part mis au point un dispositif de perfusion. Ce dernier permet d'éviter largement la survenue d'effets secondaires graves, telles les inflammations et les nécroses, en cas de perfusion de produits thérapeutiques agressifs.

Les deux derniers lauréats sont deux entités bâloises. La première, Mimedis, cherche à développer des implants de substitution osseuse sur mesure au moyen d'un logiciel 3D et de l'impression 3D. L'objectif consiste à obtenir une forme optimale et une durée de convalescence raccourcie.

La seconde, Visionarity, a lancé un appareil appelé Kelvin et un logiciel correspondant. Ce dispositif encourage sous forme de jeu les employés d'une entreprise à réaliser des économies d'énergie, tout en éveillant leur conscience écologique.

Le conseil de la Fondation de Vigier a sélectionné dix projets susceptibles d'être soutenus, dont les cinq lauréats finalement récompensés sur les bords de l'Aar. Au total, il a reçu plus de 250 candidatures.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias