Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Plus de 10'000 personnes pour le premier soir au Chant du Gros

Le Chant du Gros a ouvert ses portes jeudi soir dans de bonnes conditions et devant un public venu nombreux au Noirmont.

07 sept. 2012, 08:46
data_art_6363050.jpg

Le Chant du Gros s'est ouvert hier sous un soleil radieux avec une belle affluence. Plus de 10 000 personnes, selon les organisateurs. Quelque 7000 entrées ont été vendues. "Mais nous avons également donné 3000 invitations pour ce soir, et on estime qu'une moitié des invités sont venus ", a indiqué le directeur du festival, Gilles Pierre. Sans compter les nombreux jeunes de moins de 16 ans venus écouter leur idole Bastian Baker qui, bénéficiant de la gratuité, sont estimés au pif.

Bastian Baker malade
 
Après une belle ouverture de festival assurée par les très jeunes musiciens de Children of Metal, c'est un concert de hurlements qui a accueilli la montée sur la Sainte Scène de Bastien Baker. L'an dernier, alors qu'il se produisait au P'tit du Gros, le chanteur vaudois avait déjà produit un effet similaire sur son public, essentiellement jeune et féminin. Malade depuis trois jours, Bastian Baker avait annulé le matin même une visite dans une entreprise horlogère chaux-de-fonnière. Malgré cela, il n'a pas ménagé ses efforts. Et lorsqu'il a demandé à son public de chanter avec lui "She's a Love Machine", il n'a eu aucune peine à être suivi.
 
"C'est notre dernière date de l'année en Suisse... c'est cool, vous y êtes!", a lancé le Lémanique. Son répertoire oscille entre pop et folk, avec quelques incursions dans le ska ou le smooth jazz. Champion des chansons construites sur quatre accords et des mélodies accrocheuses, Bastian Baker, avec son look de jeune premier, pourrait passer auprès des esprits chagrins pour un hybride entre Justin Bieber et Rock Voisine. Mais force est de reconnaître qu'il possède un public nombreux et fidèle.
 
Après lui, les huit musiciens de Zebda ont continué à chauffer le public du Chant du Gros avec leurs morceaux résolument festifs. Si les fans n'ont pas tombé leur chemise, ils n'ont pas rechigné en revanche à applaudir fièvreusement "Le bruit et l'odeur". En clôture de soirée, sur le coup des 23 heures, Bénabar a lui aussi su charmer le public du Noirmont. Le 21e Chant du Gros est bel et bien lancé. 
Votre publicité ici avec IMPACT_medias