Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Pic de demandes de Cartons du cœur dans les Franches-Montagnes

Avant Pâques, les bénévoles des Cartons du cœur dans les Franches-Montagnes sont très sollicités par les personnes en situation précaire. La semaine dernière, une quarantaine de cartons bien remplis de marchandises diverses ont été préparés.

17 avr. 2019, 19:08
Marcel (prénom d'emprunt) quitte le local des Cartons du coeur de Saignelégier avec de quoi vivre pendant une bonne semaine.

L’équipe des Cartons du cœur se démène dans les Franches-Montagnes. «A l’instar de Noël, aux alentours de Pâques nous vivons un pic de demandes de la part de familles, de couples ou de particuliers en situation précaire», explique Sylvie Froidevaux, juvénile septuagénaire et bénévole de l’association depuis son arrivée à la retraite.

Vivres, boissons, produits d’hygiène ou de nettoyage sont rassemblés en urgence et livrés si besoin. «La semaine dernière, nous avons préparé une quarantaine de gros paquets. Dont une dizaine rien que vendredi passé, pour des parents avec enfants.»

Dans ce dernier cas, tendre la main revient à remplir deux gros sacs Ikea de marchandises diverses, un gros sac de viande et un autre de produits de l’épicerie de Saignelégier. «De quoi tenir un moment. Les courses sont payées grâce aux oboles des habitants de la région.»


La patronne de l’épicerie-laiterie de Saignelégier a préparé un sac pour un...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias