Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L’hôpital de Moutier entre deux feux

La mise en vente du site hospitalier prévôtois par l’Hôpital du Jura bernois accentue les tensions, déjà vives depuis la menace d’invalidation du scrutin du 18 juin 2017.

09 oct. 2018, 18:00
En juin dernier, l’hôpital de Moutier a été transformé en société anonyme de droit privé disposant d’une totale autonomie.

Dans le Jura et le Jura bernois, les esprits s’échauffent depuis la menace d’invalidation du scrutin du 18 juin 2017 sur l’intégration de Moutier dans le canton du Jura. Au cœur des tensions actuelles: l’hôpital prévôtois, propriété de l’Hôpital du Jura bernois (HJB) sur laquelle le Gouvernement jurassien a des vues.

Problème: des recours sont toujours pendants à la préfecture du Jura bernois. Ils empêchent non seulement le transfert de Moutier, mais aussi le partage des biens entre Jura et Berne dont l’hôpital de Moutier fait partie aux yeux du canton du Jura. Une décision est attendue cet automne.

Gel de la vente demandé

Or, le 19 juillet dernier, l’HJB informait avoir donné son feu vert à une grande banque suisse, spécialisée dans la transmission de sociétés, pour retrouver un repreneur au site de Moutier. Irrité par cette annonce en pleines vacances d’été, le Gouvernement jurassien demandait au Tribunal fédéral...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias