Les fêtes de Courroux et Moutier perturbées par des bagarres

30 août 2009, 14:30

La fête au village de Courroux a tourné court, dans la nuit de samedi à dimanche, après l'éclatement de bagarres. Un groupe s'en est pris aux policiers à coups de pierres et de bouteilles. Trente agents ont été appelés en renfort. Une  dizaine de personnes ont été interpellées. Un agent a été légèrement  blessé.

L'alerte a été donnée vers 02h15 du matin, lorsque l'alarme d'un établissement bancaire s'est déclenchée, indique la polic  jurassienne aujourd'hui dans un communiqué. Sur place, la patrouille a constaté que des groupes se battaient non loin. Deux fauteurs de troubles ont été interpellés, mais un groupe s'en est pris aux agents.

Agressés à coups de pierres et de bouteilles, les policiers ont dû rebrousser chemin. Les deux personnes interpellées ont toutefois pu être mises en sécurité, précise le communiqué. Pour faire «face à l'hostilité persistante», une alarme générale a été déclenchée vers 3h du matin.

Les 30 agents mobilisés se sont rendus sur les lieux vers 03h45 et ont demandé la fermeture des stands pour pouvoir interpeller les autres bagarreurs et assurer la sécurité. La première phase des échauffourées a fait un blessé, en plus du policier légèrement blessé lors de l'intervention.

Braderie de Moutier

La même nuit, une bagarre a fait un blessé dans le Jura bernois en marge de la braderie de Moutier. Rouée de coups, la victime âgée de 24 ans a dû être héliportée à l'hôpital, indique aujourd'hui la police bernoise. Celle-ci a placé six personnes, toutes majeures, en détention provisoire. Les protagonistes sont domiciliés dans la région. /ats