Les familles doivent en profiter

02 août 2015, 18:45

L'argent provenant des amendes d'ordre doit être intégralement versé au budget des institutions des structures d'accueil de la petite enfance. Tel est l'objectif de la motion que le groupe UDC a déposée avant les vacances sur le bureau du Parlement jurassien. Cet argent doit servir à coup sûr pour un projet concret de politique familial, écrit le motionnaire, le député-suppléant Damien Lachat.

L'acquisition récente par la police cantonale jurassienne d'un radar laser dernier cri avec des marges de sécurité plus sévères va créer passablement de misères aux automobilistes. En tout cas, l'UDC voit là une explication pourquoi le poste des amendes d'ordre est passé de 600 000 francs au budget 2008 à 750 000 francs au budget 2009. «Sans vouloir polémiquer sur la politique de sécurité routière et /ou de remplissage des caisses de l'Etat, le groupe UDC trouve judicieux que le montant soit alloué à un objet précis et concret et non pas dilué dans le porte-monnaie cantonal», estime le parti agrarien.

Qui poursuit: «Dans cette période d'incertitude économique, les familles sont mises à rude épreuve du point de vue financier.» Et l'UDC de rappeler que la participation des parents dans le modèle actuel s'élève à 3,6 millions de francs. Montant qui pourrait passer à 4,4 millions si le système dit à «taxe unique» venait à être adopté. /gst