Les communes jurassiennes s'unissent

25 avr. 2009, 04:15

Les 64 communes jurassiennes ont vécu un moment historique hier soir à Glovelier. L'Association jurassienne des communes (AJC) a été constituée, juste avant la dissolution de l'Association régionale Jura (ARJ). La nouvelle entité permettra aux communes de se structurer en un partenaire fort, pour défendre leurs intérêts à hauteur égale avec l'Etat.

Le maire de Saignelégier, René Girardin, reprend la présidence de l'AJC, fonction qu'il exerçait déjà au sein de l'ARJ. Créée en 1976, celle-ci avait pour mission de répartir les fonds LIM, puis Regio Plus, de la Confédération. Ces outils disparus, l'association était vouée à se dissoudre.

Or à cette fin programmée correspondait le besoin des communes de se regrouper en une structure forte. A l'heure où de plus en plus de prestations se cantonalisent, «nous devons rééquilibrer le rapport de force avec l'Etat pour être mieux intégrés aux discussions», a relevé René Girardin. Les 64 communes soudées auront plus de poids pour répondre, par exemple, aux nombreuses consultations politiques.» Et le maire bruntrutain, Gérard Guenat, d'ajouter: «Nous connaissons maintenant les limites du politicien-milicien, qui doit faire face à des questions juridiques ou financières toujours plus pointues.»

Trois maires par district siègent au comité: Françoise Cattin, vice-présidente (Bassecourt), Pierre Kohler (Delémont), Stéphane Stegmüller (Undervelier), Gérard Guenat (Porrentruy), Vincent Challet (Courgenay), Maurice Maillat (Courtedoux), Agnès Bourquard (Les Breuleux), Claude Schaffter (Montfaucon) et le président René Girardin (Saignelégier). /dwi

Les communes jurassiennes s'unissent