Le PDC jurassien mise sur Anne Seydoux-Christe pour remplacer Charles Juillard

Le PDC Jura a tranché: le comité directeur présentera à son congrès la candidature d’Anne-Seyoux-Christe pour défendre le siège au Gouvernement laissé vacant par Charles Juillard.

03 déc. 2019, 12:51
La candidature d'Anne Seydoux-Christe a les faveurs du comité directeur du PDC Jura.

Le ministre Charles Juillard parti à Berne comme conseiller aux Etats, le PDC jurassien propose pour lui succéder Anne Seydoux-Christe, qui vient de passer douze ans à Berne… au Conseil des Etats! Les responsables démocrates-chrétiens ont dévoilé leur stratégie mardi matin à Glovelier, après une large consultation des fédérations et des sections du parti. C’est le congrès du 10 décembre qui validera ou non ce choix en vue de l’élection partielle au Gouvernement, le 9 février 2020.

Expérience et crédibilité

Pour le secrétaire général du PDC Jura, Gauthier Corbat, l’ex-sénatrice, qui a effectué le maximum de trois mandats de quatre ans à la Chambre des cantons, est la personne adéquate en raison de «son expérience, son réseau et sa large crédibilité». La juriste delémontaine, aujourd’hui âgée de 61 ans, a obtenu un large soutien lors des consultations menées par son parti, a ajouté le secrétaire général.

Conserver deux sièges

Pour le PDC Jura, l’enjeu est de conserver ses deux fauteuils gouvernementaux (le second est occupé par Martial Courtet) et de maintenir une majorité de droite avec le libéral-radical Jacques Gerber. La gauche, elle, espère profiter de cette élection partielle pour inverser la tendance. Lundi, le Parti socialiste jurassien a lancé la candidature de Rosalie Beuret Siess, pour renforcer le poids des forces de centre gauche, aux côtés de Nathalie Barthoulot (PS) et David Eray (PCSI). Les Verts n’ont pas encore communiqué leur décision.

Cette élection complémentaire a lieu neuf mois avant les élections générales (Parlement et Gouvernement), prévues en octobre 2020.