Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Le Parti socialiste jouera à fond la carte féminine

24 févr. 2015, 00:01

Week-end studieux pour le comité directeur du Parti socialiste jurassien (PSJ), qui a " procédé à un premier tour d'horizon dans la perspective des élections cantonales et fédérales de cet automne ", peut-on lire dans un communiqué publié hier après-midi.

D'abord, les évidences. L'actuel président du Conseil des Etats, Claude Hêche, et le conseiller national Pierre-Alain Fridez sont partants pour un nouveau mandat. Reste à désigner les deux colistiers. Ce ne sera pas Elisabeth Baume-Schneider. La Breulotière, empêchée de se représenter par la législation après 13 ans passés au sein du gouvernement cantonal, ne souhaite pas se rendre à Berne. En tout cas pas dans l'immédiat. Du réchauffé que tout ça. Et comme ça arrange tout le monde...

Minimum trois candidats

On en arrive à l'essentiel. Habile tacticien, le président du PSJ, Loïc Dobler, note que, " s'agissant de l'élection au Gouvernement jurassien, le comité directeur s'est prononcé en faveur...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias