Le Parlement jurassien soutient la grève des femmes du 14 juin

Le Parlement jurassien a accepté sans opposition, ce mercredi, une résolution interpartis dans laquelle il apporte son soutien à la grève des femmes du 14 juin. Un signal politique fort en faveur de l'égalité hommes-femmes.

27 févr. 2019, 14:40
 Dans le canton du Jura, un collectif s'est récemment constitué pour faire avancer la cause de l'égalité entre les sexes et pour préparer la journée du 14 juin.

Le Parlement jurassien donne un signal politique en faveur de l'égalité entre hommes et femmes. Il a accepté , ce mercredi sans opposition, une résolution interpartis dans laquelle il apporte son soutien à la grève des femmes du 14 juin et réaffirme son engagement en faveur de l'égalité.

Intitulée «Pour une journée de grève le 14 juin 2019», la résolution a été adoptée par 54 voix sans opposition et 4 abstentions. «Les choses changent lentement, trop lentement», a déclaré la députée socialiste Rosalie Beuret en défendant le texte à la tribune.

L’égalité peine à s’inscrire dans la réalité

«La nécessité d'une nouvelle mobilisation le 14 juin s'impose», a ajouté l'élue en évoquant les discriminations salariales. Pour les intervenants issus de tous les groupes parlementaires, l'égalité peine à s'inscrire dans la réalité.

Le Gouvernement jurassien ne s'est pas exprimé lors des débats. Dans le canton du Jura, un collectif s'est récemment constitué pour faire avancer la cause de l'égalité entre les sexes et pour préparer la journée du 14 juin.