Réservé aux abonnés

La médecin cantonale s'en va

02 avr. 2015, 00:01

En poste depuis un peu plus d'une année, la médecin cantonale jurassienne démissionne. Sans donner d'autre précision, Sylvie Bailat invoque des raisons personnelles, a informé hier l'Etat jurassien. Ce départ n'est pas lié à des problèmes au sein du Service de la santé publique, soutient le canton. Le poste sera mis au concours. Dans l'intervalle, Pierre-Alain Raeber, ancien chef de division à l'Office fédéral de la santé publique, assurera l'intérim et les collaborations intercantonales seront renforcées. RED

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois