Votre publicité ici avec IMPACT_medias

La descente sur La Goule trop dangereuse pour la Poste suisse

Les cinq foyers de La Goule devront désormais monter au Noirmont pour relever leur courrier. La Poste suisse justifie la fin de la desserte pour une question de rentabilité et de sécurité de ses employés.

21 mars 2017, 17:00
Bovernier 12.09.2009. Le syndicat des employés de la poste monte au barricade contre la fermeture annoncee de nombreux guichets postaux et mene une campagne nationale de recolte de signatures. A Bovernier, village ou l'officine postale est menacé, la mobilisation populaire massive est une preuve de plus de la volonte du maintient du service public dans les regions peripheriques. (NOUVELLISTE/Christian HOFMANN) SAUVONS LA POSTE

La route qui descend du Noirmont à La Goule est devenue trop dangereuse aux yeux de La Poste. Le Géant jaune ne livrera plus le courrier aux cinq foyers qui habitent ce petit coin au bord du Doubs, où se trouve un restaurant. La Poste justifie sa décision pour une question de sécurité de ses employés et par souci de rentabilité. 

Le maire du Noirmont, Jacques Bassang, estime que le Géant jaune "sacrifie le service public universel au nom du profit". 

Votre publicité ici avec IMPACT_medias