Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Georges Zaugg s’en ira en beauté

Pour sa «der», le 24e, le directeur a placé la barre très haut. Avant-goût le 17 juin.

18 mai 2017, 00:40
DATA_ART_11204179

En 2017, 40 ans après la première des 24 éditions du Festival du Jura, les plus grandes stars nationales et internationales de la musique classique (Fazil Say, Renaud Capuçon, Emmanuel Pahud, Sabine Meyer) sont les têtes de gondole d’un événement désormais bisannuel. «On ne pensait pas qu’il durerait quatre décennies», avoue modestement son directeur artistique, Georges Zaugg (photo Bist-Roger Meier). «Ni qu’il deviendrait un atout culturel régional.» Du samedi 17 juin, pour un concert-anniversaire, au vendredi 29 septembre, ce sont dix dates qui composeront un calendrier des plus riches.

Mais quand sont jouées ses premières notes en 1977, le rassemblement est modeste et on ne parle encore que du «Festival musical de la jeunesse». Georges Zaugg et ses amis mélomanes organisent quatre concerts en Ajoie. En 1978, la deuxième édition s’exporte dans les Franches-Montagnes et autour de Delémont. Puis la République et canton du Jura entrent en souveraineté. On...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias