Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Fronde générale contre le projet d’économies du canton

Le plan d’austérité du Conseil exécutif prévu pour 2018 est contesté sous sa forme actuelle.

14 nov. 2017, 01:08

Les villes et les communes du canton de Berne ne veulent pas du plan d’austérité du gouvernement sous sa forme actuelle. Elles déplorent n’avoir pas été consultées lors de l’élaboration du plan d’allégement 2018 (PA 2018) et rejettent le transfert de charges du canton.

Ce programme d’austérité doit permettre au canton d’économiser jusqu’à 185 millions de francs par an d’ici 2021. Plusieurs des 150 mesures envisagées se traduisent par un report de charges sur les communes, sans compensation financière correspondante.

Péréquation pas respectée

Les villes de Berne, de Bienne et de Berthoud ainsi que les communes de Saint-Imier, de Valbirse et de Wynigen estiment que le projet qui sera soumis fin novembre au Grand Conseil viole donc les principes du système de péréquation financière et de compensation des charges.

Coûts supplémentaires

Lors d’une conférence de presse, ces six communes ont affirmé lundi que le PA 2018 manque de clarté quant...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias